Agence Française de Développement [pt_br]

PNG

Le groupe Agence française de développement (AFD) est un établissement public qui met en œuvre la politique de la France en matière de développement et de solidarité internationale. Le développement est l’un des trois piliers de l’action extérieure du pays, avec la diplomatie et la défense. Notre mission est de contribuer au progrès économique, social et environnemental des pays à revenus faibles et intermédiaires.

Concrètement, cette mission prend la forme de prêts, de subventions, d’expertise ou encore d’assistance technique. Ils sont accordés à des États, collectivités locales, entreprises, fondations ou ONG et permettent de réaliser des projets dans de très nombreux domaines : climat, biodiversité, énergie, éducation, urbanisme, santé, numérique, sport, formation…

Le groupe AFD réunit l’AFD ainsi que sa filiale Proparco, dédiée au financement des acteurs du secteur privé. Via un réseau de 85 agences dans le monde, le groupe AFD finance et suit aujourd’hui plus de 4 000 projets et programmes de développement.

En 2020, les engagements financiers se sont élevés à 12,1 milliards d’euros pour 996 nouveaux projets de développement, tous secteurs confondus.

Notre Rôle

Le groupe Agence française de développement (AFD) finance, accompagne et accélère les transitions vers un monde plus juste et durable.

Climat, biodiversité, paix, éducation, urbanisme, santé, gouvernance… Nos équipes sont engagées dans plus de 4000 projets à fort impact social et environnemental dans les Outre-mer français et 115 pays. Nous contribuons ainsi à l’engagement de la France et des Français en faveur des Objectifs de développement durable (ODD).

GIF

Nos priorités

Notre stratégie repose sur une vision, celle d’un monde en commun, et sur cinq engagements structurants : 100 % Accord de Paris, 100 % lien social, développement en 3D, priorité au non souverain et réflexe partenarial.

Contribuer à la construction d’un monde en commun, c’est la mission du groupe AFD.
Un monde en commun, c’est un monde qui préserve et défend les cinq grands biens communs que sont la planète, le lien social, la paix, les partenariats et la prospérité économique. Le financement public du développement a un rôle essentiel à jouer dans la préservation collective de ces biens. C’est un accélérateur et un facilitateur. C’est un investissement qui fait lien entre la France et ses partenaires dans les pays en développement et émergents, dans un intérêt mutuel.

Gouvernance

En tant qu’établissement public, l’AFD est soumise au principe de redevabilité. Notre gouvernance repose sur un ensemble de structures garantissant la transparence de notre fonctionnement et notre bonne gestion.

L’AFD est désormais une société de financement. Ce statut lui a été accordé le 30 juin 2017 par la Banque centrale européenne. Jusque-là, le statut de l’AFD en droit français était celui d’établissement de crédit. Ce changement n’affecte pas le statut d’EPIC (Établissement public industriel et commercial) de l’AFD en droit français, et notre mission comme nos objectifs restent inchangés.

Notre histoire

Créée en 1941, l’AFD est la plus ancienne des institutions de développement au monde.

En 1941, alors que sévit la Deuxième Guerre mondiale, le général de Gaulle crée à Londres la Caisse centrale de la France libre (CCFL). Cette institution financière est à la fois un Trésor public, une banque centrale et une banque de développement des territoires ralliés. Très vite, sa zone d’influence s’étend, en Outre-mer comme en Afrique, et son rôle monétaire s’amenuise pour s’orienter vers le financement de projets.

Au fil des années, la CCFL, devenue l’Agence française de développement (AFD) en 1998, fait évoluer ses missions, ses partenaires et ses terrains d’action afin de s’adapter aux nouveaux enjeux de développement internationaux. En 2020, le groupe AFD accompagne plus de 4 000 projets qui améliorent concrètement le quotidien des populations dans 115 pays.

Transparence et dialogue

Information, dialogue et réponse aux demandes sont les conditions clés d’une relation de confiance avec l’ensemble de nos partenaires.

Pour nous, accompagner des projets durables qui aient de forts impacts pour les populations, cela passe par la confrontation des résultats aux jugements et aux avis de l’ensemble des parties prenantes. Informer, dialoguer et répondre sont donc parmi les piliers de la politique de transparence de notre groupe.

Notre responsabilité sociétale

La démarche de responsabilité sociétale de l’organisation est indispensable pour le groupe AFD. Elle implique des exigences en matière sociale, environnementale, éthique, de respect des droits de l’homme, de lutte contre la corruption, de transparence.

L’AFD développe et met en œuvre depuis 2005 une démarche de responsabilité sociétale (RSO), tant dans son fonctionnement interne que dans ses financements. Pour la période 2018-2022, elle a adopté une nouvelle politique de responsabilité sociétale qui couvre l’ensemble de ses impacts.

PROPARCO

Filiale de l’AFD dédiée au secteur privé, Proparco intervient depuis plus de 40 ans pour promouvoir un développement durable en matière économique, sociale et environnementale.

Proparco participe au financement et à l’accompagnement d’entreprises et d’établissements financiers en Afrique, en Asie, en Amérique latine ou encore au Moyen-Orient. Son action se concentre sur les secteurs clés du développement : les infrastructures avec un focus sur les énergies renouvelables, l’agro-industrie, les institutions financières, la santé, l’éducation... Ses interventions visent à renforcer la contribution des acteurs privés à la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD), adoptés par la communauté internationale en 2015.

Dans ce but, Proparco finance des sociétés dont l’activité participe à la création d’emplois et de revenus décents, à la fourniture de biens et de services essentiels, ainsi qu’à la lutte contre le changement climatique.

https://www.proparco.fr/fr

publié le 25/11/2021

haut de la page