Déplacement au Brésil de M. Jean-Yves Le Drian (27-30 juillet 2019)

M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères s’est rendu à Rio de Janeiro, Brasilia, et São Paulo du 27 au 30 juillet 2019. Le ministre a visité la base navale d’Itaguai, projet majeur de la coopération bilatérale entre nos deux pays, où a été lancé le premier des quatre sous-marins de classe Scorpène issus du programme Pro-sub.

JPEG

L’entretien du ministre avec son homologue brésilien, le ministre des Relations extérieures, M. Ernesto Araujo, a permis de réfléchir aux prochaines étapes du partenariat stratégique entre la France et le Brésil, qui a fêté ses dix ans en 2018.

Les deux ministres ont également convenu de la création d’un groupe de travail bilatéral pour évoquer toutes les questions liées à l’environnement, le climat, la préservation de la biodiversité.

L’Agence française de développement et la Caixa economica fédérale ont signé, en présence des deux ministres, un accord ouvrant la voie à la réalisation d’études de faisabilité sur des partenariats publics-privés dans le domaine de la ville durable.

Lors de la rencontre du ministre avec les neuf gouverneurs faisant partie du Consortium pour le développement durable du Nordeste, a été adoptée une feuille de route visant à la réalisation de projets liant objectifs du développement durable et fourniture de services publics de qualité .

Le ministre s’est également entretenu avec des représentants de la société civile de questions liées à l’environnement et au climat, en amont de la COP 25, ainsi que de la situation des droits de l’Homme. A cette occasion, le ministre a annoncé la reconduction de l’aide de 200 000 euros apportée par la France pour contribuer aux efforts du Brésil pour accueillir les migrants vénézuéliens, en partenariat avec Caritas Manaus et le HCR.

A Sao Paulo, où la présence économique française est très marquée avec près de 400 filiales d’entreprises françaises, M. Jean-Yves Le Drian a évoqué avec le gouverneur de l’Etat, M. Joao Doria, de nouvelles coopérations économiques dans les secteurs de la santé, de l’éducation et de l’environnement

Le ministre a évoqué avec ses interlocuteurs la mise en œuvre du partenariat stratégique entre nos deux pays, ainsi que le développement de nos échanges économiques, universitaires et en matière de défense. Nos exigences dans le prolongement de la conclusion de l’accord entre l’UE et le Mercosur et les dossiers environnementaux dans la perspective de la COP25 de Santiago ont été à l’ordre du jour des entretiens.

JPEG JPEG JPEG JPEG JPEG

publié le 06/08/2019

haut de la page