Des représentants français ont participé à la Semaine du climat pour l’Amérique latine et les Caraïbes 2019 à Salvador

La Semaine du climat en Amérique latine et dans les Caraïbes (LACCW) 2019 a eu lieu du 19 au 23 août. Organisée par les Nations Unies (ONU) et la ville de Salvador, cet événement a réuni plusieurs organisations internationales et des représentants de divers pays. La France était représentée par Olivier Robinet, du Ministère de la Transition écologique et solidaire, et Philippe Orliange, de l’Agence Française de Développement (AFD). L’AFD a également soutenu la venue de coopératives agricoles familiales à l’événement.

La Semaine du climat visait à appuyer les pays d’Amérique latine dans la mise en œuvre leurs contributions déterminées au niveau national (NDC), dans le cadre de l’Accord de Paris, et à agir pour atteindre les Objectifs de Développement Durable (ODD). Suivant une démarche durable, la zone de restauration a été conçue avec des établissements locaux, ne proposant que des plats végétaliens ou végétariens. L’AFD estime que l’agriculture familiale peut jouer un rôle clé dans la lutte contre le changement climatique et a donc soutenu la venue de coopératives agricoles familiales de Bahia, proposant des produits issus des biomes de l’État (Forêt atlantique et Caatinga). Des stands ont été installés, abritant quatre coopératives : COOPFESBA, COOPCAB, Rede Cooperacaju et Central Caatinga, proposant les produits les plus divers : cacao, chocolat, miel, noix de cajou, licuri et ambu (fruits locaux), entre autres.

Interrogé sur l’importance du climat, Icaro Rennê, directeur président de la Coopecaju, a déclaré : « Notre production de cajou a besoin du climat, car elle est sans irrigation, nous avons donc a besoin de pluie au bon moment pour garantir la production ». Pour Pedro Viana, coordinateur de la COOPCAB, la participation à l’évènement a été très satisfaisante. Il a ajouté que « les gens reconnaissent l’importance des abeilles et de leurs produits. C’est très enrichissant et j’espère que notre exemple sera suivi dans d’autres endroits. »

Philippe Orliange, Directeur Régional Brésil Cône Sud de l’AFD, a participé au débat sur les perspectives du secteur financier et les solutions climatiques pour les villes, mardi 20. M. Orliange a évoqué les projets soutenus par l’AFD ayant des impacts positifs sur la lutte contre le changement climatique ainsi que les défis et les obstacles à la mobilisation d’un financement climatique pour les villes.

Mercredi 21, l’AFD a participé au lancement du rapport Using Carbon Revenues, élaboré en partenariat avec Partnership for Market Readiness (PMR), lors d’une table ronde dédiée à la tarification du carbone dans la région de l’Amérique latine et des Caraïbes. Olivier Robinet a quant à lui présenté des initiatives d’adaptation au changement climatique dans les territoires français d’outre-mer et leur relation avec la préservation de la biodiversité.

JPEG - 361.1 ko
Maria Senhora, membre de la coopérative COOPCAB, Pedro Viana, son coordinateur, et Anita dos Santos, également membre de la COOPCAB. Photo : Laure Schalchli - AFD
JPEG - 3 Mo
Icaro Rennê, directeur président du réseau Cooperacaju. Photo : Gabriela Kaya - AFD
JPEG - 3.2 Mo
Luzinete Cardoso, conseillère de Central da Caatinga, Rebecca Tapie, coordinatrice de Slow Food et Renata Silva, responsable commerciale de Coopes. Photo : Gabriela Kaya - AFD
JPEG - 2.3 Mo
Conférence d’Olivier Robinet, sous-directeur des échanges internationaux du Ministère français de la Transition Écologique et Solidaire. Photo : Gabriela kaya - AFD
JPEG - 3.4 Mo
Le Directeur Régional Brésil Cône Sud de l’AFD, Philippe Orliange, durant le débat Perspectives du Secteur Financier - Défis et Solutions pour le Financement Climatique des Villes. Photo : Gabriela Kaya - AFD
JPEG - 2.6 Mo
Lancement du rapport Using Carbon Revenues. Photo : Gabriela Kaya - AFD

publié le 30/08/2019

haut de la page