Exigences analytiques et de certification d’origine requises pour l’importation des vins au Brésil

Pour être importés au Brésil, les lots de vins devront notamment être accompagnés des documents suivants.

- un certificat d’origine dument signé par une structure habilitée et conforme au modèle en vigueur. Des exigences complémentaires de certificat s’appliquent également pour les vins en dehors des standards brésiliens et qui ne possèdent pas d’indication géographique ;

- une analyse de laboratoire établie par un laboratoire habilité et présentant les paramètres suivants :

I – titre alcoométrique, exprimé en % à 20°C ;

II – teneur en sucres, en g/L ;

III – acidité totale en mEq/l (pH 8,2) ;

IV – acidité volatile en mEq/L

IV – sulfates totaux exprimés en sulfates de potassium, en g/L ;

V – extrait sec réduit en g/L ;

VI – acidité volatile, en mEq/l ;

VII – alcool méthylique, en mg/L.

VIII – pression gazeuse, en atm à 20°C (uniquement pour le champagne, vins pétillants, vins pétillants naturels et vin de table).

- Consulter la fiche d’information pour tout complément.

Le pôle agricole de l’ambassade est à disposition pour toute précision (SPS.BSB-SER@dgtresor.gouv.fr)

publié le 29/01/2020

haut de la page