La France et le Brésil unis dans la lutte contre le changement climatique

JPEG

Le ministre conseiller de l’ambassade de France au Brésil, M. Gilles Pecassou, est intervenu le 10 octobre 2017 au Sénat lors d’une audience publique organisée par la commission mixte permanente sur le changement climatique du Parlement sur le thème du rôle des conférences des parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur le changement climatique dans l’élaboration de l’Accord de Paris sur le climat et l’importance du rôle du Brésil.

Le ministre conseiller a rappelé que la France s’était placée à l’avant-garde de la lutte contre les dérèglements climatiques en accueillant en décembre 2015 la 21ème conférence des parties, ou CoP 21, lors de laquelle a été adopté l’Accord de Paris, un accord historique pour la planète. Le rôle essentiel joué par la délégation brésilienne de nouveau a été salué.

La lutte climatique demeure une priorité de l’action diplomatique française. Le ministre conseiller a profité de cette audience publique au Parlement pour présenter l’initiative annoncée par le Président de la République, M. Emmanuel Macron, de réunir le 12 décembre prochain, à Paris, soit deux ans jour pour jour après l’adoption de l’Accord de Paris, un sommet co-organisé avec les Nations Unies et la Banque mondiale sur le financement de l’action climatique visant à encourager l’implication des acteurs financiers publics et privés.

publié le 11/10/2017

haut de la page