Inauguration de la ligne 13-Jade, reliant le centre-ville de São Paulo à son Aéroport International, financée par l’Agence Française de Développement

Le samedi 31 Mars 2018, le Gouverneur de l’Etat de São Paulo Geraldo Alckmin et le Consul de France à São Paulo, Brieuc Pont ont inaugurée la ligne 13 de la CPTM. En phase de test et avec horaire de circulation restreint pendant une durée de deux mois, la ligne devrait assurer un service continu à partir du deuxième semestre de 2018.

JPEG

L’Etat de São Paulo a fait appel à l’AFD pour appuyer la construction de la nouvelle Ligne 13 de la Companhia Paulista de Trens Metropolitanos (CPTM). Un prêt de 300 millions d’euros a été octroyé en 2013 par l’AFD à l’Etat de São Paulo, afin de financer cette nouvelle infrastructure ferroviaire de 10,3 km de long reliant la ville de Guarulhos et son aéroport international à la gare Engenheiro Goulart, en correspondance avec le centre de São Paulo. Elle comprend 8 km construits en viaduc et 2,3 km de ligne nouvelle au sol, pour desservir 3 stations à la fréquence d’un train toutes les 12 minutes. En plus de l’opération régulière de la ligne, un service express pour l’aéroport est à l’étude. La ligne par ailleurs s’est dotée de rames automotrices modernes climatisées et constitue un élément important d’amélioration de l’intermodalité, d’intégration et de maillage des réseaux de transport collectifs.

Cette opération, qui associe également la Région Île-de-France pour des actions de coopération technique et de renforcement de capacités, s’inscrit dans l’action de l’AFD au Brésil en faveur du développement des transports publics urbains.

JPEG

La mise en service de la Ligne 13 améliorera la mobilité entre deux villes très densément peuplées, concentrant une grande part de l’activité économique de l’agglomération. Elle contribuera ainsi à l’accompagnement de la croissance de la Région métropolitaine de São Paulo, en améliorant l’accès à l’emploi et aux équipements publics (santé, éducation, loisirs), notamment pour les populations les plus défavorisées.

JPEG

L’amélioration de la qualité des services offerts (confort, vitesse, propreté) et de la sécurité des passagers (installations modernes et fonctionnelles améliorant l’accessibilité), ainsi que la contribution à la réduction des nuisances sonores et des émissions de polluants et gaz à effet de serre auront également des impacts positifs sur la qualité de vie des habitants.

publié le 02/04/2018

haut de la page