La Banque Régionale de Développement de l’Extrême Sud et l’Agence Française de Développement signent un prêt de 50 M€ pour le financement de projets durables dans la région Sud du Brésil.

Porto Alegre, le 1er mars 2018. L’Agence Française de Développement (AFD) et la Banque Régionale de Développement de l’Extrême Sud (BRDE) ont signé ce jour une convention de crédit de 50 M€, pour financer des projets à impacts positifs sur l’environnement et le climat.

JPEG

Ce partenariat viendra soutenir le programme BRDE PCS – Production et Consommation Durables, avec cinq axes prioritaires : les énergies propres et renouvelables, l’usage rationnel et efficace de l’eau, la gestion des déchets et le recyclage, l’agriculture durable et les villes durables. Les deux banques publiques de développement s’engagent pour mobiliser des financements visant à lutter contre le changement climatique ; une démarche cohérente avec l’Accord de Paris et l’engagement de l’AFD et de la BRDE de développer des systèmes
financiers pérennes et responsables.

JPEG

Dans les trois prochaines années, l’AFD et la BRDE rechercheront des projets à fort potentiel d’impact, ainsi que des conditions de financement adaptées au contexte brésilien. Elles développeront aussi une coopération technique, qui portera sur le suivi des impacts des projets, la pérennisation de la politique environnementale et sociale de la BRDE, et le soutien au verdissement de son portefeuille de projets. Ce programme de coopération sera soutenu, à hauteur de 800 000 €, par le Fonds d’expertise et d’échanges d’expériences (FEXTE) de l’AFD.

JPEG

publié le 02/03/2018

haut de la page