Lancement du partenariat international contre l’impunité d’utilisation d’armes chimiques (23 janvier 2018)

Depuis 2012, les mécanismes d’enquêtes internationaux, la presse et les organisations non-gouvernementales ont rapporté plusieurs centaines d’attaques chimiques. Près de 14 000 personnes auraient été exposées à des substances toxiques et plusieurs centaines auraient été tuées. La répétition de ces attaques constitue une remise en cause préoccupante de l’interdiction de recourir aux armes chimiques.

La France n’accepte pas que le régime de non-prolifération le plus abouti puisse être remis en cause sans en subir les conséquences. C’est pourquoi un partenariat international contre l’impunité d’utilisation d’armes chimiques a été proposé.

Le 23 janvier, près de 30 États et organisations internationales étaient présents à Paris pour endosser la déclaration de principes commune et participer à la conférence inaugurale du partenariat.
A cette occasion, le site Internet du partenariat a été rendu public par Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères.

Pour accéder au site : https://www.noimpunitychemicalweapons.org/-fr-.html

JPEG

JPEG

JPEG

publié le 23/01/2018

haut de la page