Nouvelles règles pour l’importation des vins au Brésil.

Il s’agit du remplacement du certificat combiné origine et analyse (COCA) par un certificat d’origine qui devra être conforme au modèle accessible en bas de cette page.

Des exigences spécifiques de certificat s’appliquent également pour les vins en dehors des standards brésiliens et qui ne possèdent pas d’indication géographique.

Les lots devront être accompagnés d’un rapport d’analyse émis par un laboratoire dument enregistré auprès des autorités brésiliennes et présentant les paramètres suivants, jusqu’au 31 décembre 2019, date de signature du certificat d’origine :

I – teneur en sucre g/L ;

II – titre alcoométrique à 20 ºC ;

III – extraits secs réduits en g/L ;

IV - sulfates totaux en g/L ;

V – acidité totale en mEq/l (pH 8,2) ;

VI – acidité volatile en mEq/l ;

VII - alcool méthylique (mg/L).

A compter du 1er janvier 2020 ces paramètres devront être complétés par ceux présentés en annexe de l’IN 14/2018 modifiée par l’IN 48/2018.

Consulter la fiche d’information pour tout complément.

Le pôle agricole de l’ambassade est à disposition pour toute précision (SPS.BSB-SER@dgtresor.gouv.fr) »

- Certificat d’origine

publié le 25/11/2019

haut de la page