Remise de la Légion d’Honneur à Auréa LESZCZYNSKI VIEIRA GONÇALVES Responsable des relations internationales au SESC-SP - 16 février 2017

Madame LESZCZYNSKI VIEIRA GONÇALVES, Chère Aurea,

Vos proches et amis ici réunis, les équipes du Consulat général, et en particulier l’Institut français du Brésil à São Paulo - dont vous êtes un partenaire aussi fidèle que recherché - savent à quel point votre nomination dans l’ordre national de la Légion d’Honneur est méritée.

Permettez-moi tout d’abord de profiter de cette belle occasion pour rappeler à quel point cette distinction, qui fait partie intégrante du patrimoine national français, demeure une institution contemporaine, populaire et vivante. Forgée par les soubresauts de l’histoire, elle a survécu aux changements de régime, elle a dépassé les polémiques et s’est adaptée aux mutations de la société. Ainsi, elle continue aujourd’hui encore d’incarner des valeurs fortes liées à l’histoire de France.

Formée en philosophie à l’Université Fédérale de Uberlândia, spécialisée en gestion culturelle, vous possédez en outre, Chère Auréa, une compétence rare, trop rare à mon goût dans cette nouvelle génération érudite brésilienne, vous parlez un français parfait !

De ce premier séjour en France, à Lyon, il y a une quinzaine d’années, dans le cadre de votre formation en philosophie, vous avez gardé une francophonie et francophilie qui nous honorent. Vous êtes ainsi, en plus d’être un soutien de haut rang pour la promotion de la culture française, une véritable ambassadrice de la coopération franco-brésilienne.

C’est d’ailleurs tout d’abord au titre de votre participation à l’Année de la France au Brésil (en 2009), comme principale collaboratrice du Président du commissariat brésilien, Monsieur Danilo Mirada (dont je salue la présence ce soir à vos côtés) que votre engagement au profit de la diffusion des arts et de la culture française au Brésil a été salué et reconnu.

Depuis 2010, vous officiez à la tête du département des relations internationales du SESC-São Paulo, des fonctions créées suite à ce commissariat, avec l’objectif d’ouvrir au monde la formidable usine à penser, à créer et à développer la culture qu’est le SESC.

Personnalité brillante et passionnée, vous avez su impulser, dès vos premières fonctions de Programmatrice culturelle au SESC Ararquara en 2004 jusqu’à aujourd’hui, une haute idée de la culture, dans laquelle la France aime à se retrouver.

Grâce à cet engagement au quotidien et à votre enthousiasme indéfectible, de magnifiques projets entre nos deux pays ont pu voir le jour. Parce qu’il serait trop long de tous les citer, je me contenterai de mentionner quelques exemples d’envergue avec la venue de la Comédie française en 2013, du Théâtre de la Ville en 2015 ou l’opération France Danse Brésil en 2016. Tout ceci sans oublier l’ensemble des collaborations franco-brésiliennes réalisées dans le cadre de la programmation annuelle des différentes unités du SESC, dans le domaine du cirque, du cinéma ou encore du débat d’idées.

Pour ma plus grande satisfaction, on vient de me confirmer que 2017 sera de nouveau une très belle année avec l’accueil de l’exposition « Soulèvements » de Georges Didi Huberman, dont je ne doute pas qu’elle connaisse un grand succès au Brésil.

A l’heure où cette belle institution du SESC-SP vient de fêter ces 70 ans, je forme le vœu que nos collaborations perdurent et se renouvellent pour les décennies à venir et je vous remercie sincèrement pour votre soutien au rayonnement de la culture française au Brésil.

xxx

Madame Auréa LESZCZYNSKI VIEIRA GONÇALVES, au nom du Président de la République française, nous vous remettons les insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur.

publié le 24/02/2017

haut de la page