Venezuela - Situation institutionnelle

La France condamne la décision prise le 18 août par l’Assemblée nationale constituante d’exercer les compétences législatives incombant à l’Assemblée nationale démocratiquement élue en décembre 2015.

Seul un dialogue respectueux de l’État de droit et de la séparation des pouvoirs sera de nature à garantir une issue négociée à la crise et à préserver la démocratie au Venezuela.

La reprise de ce dialogue est urgente. La France appuiera, avec ses partenaires de l’Union européenne, toute initiative en ce sens.

publié le 21/08/2017

haut de la page